Caricature-de-A

 

Le communautarisme juif est religieux pour être réduit à son aspect ethnique par un désir de singularité. Il ne cessera que lorsque les juifs cesseront de se considérer comme seuls dépositaires du message de Dieu, c'est à dire probablement jamais..

Si un musulman fait preuve de solidarité pour un autre musulman, c'était un méchant communautariste qui veut diviser la France. Lorsqu'un juif le fait, c'est pas pareil, c’est  spécialement solidaire de la communauté juive.

Le Juif est haï parce qu'il est creux, et tout ça parce qu'un organisme humoriste/polémiste qui en a fait son fond de commerce a fait parler de lui ?

Sinon pourquoi attiser l'islamophobie et dans le même temps s'offusquer de l'antisémitisme ?

Quant à l'antisémitisme spontané des musulmans, j'imagine qu'il est la réponse à la haine viscérale éprouvée envers les musulmans par les juifs  convaincus qu'ils sont le peuple élu et que les non-juifs ne valent rien, comme le disent leurs textes.

L’histoire des juifs nous apprend que ce qui a énerve les Egyptiens les Romains ? les  Babyloniens, les Perses, l’Eglise Catholique et son Juif Perfide, les Musulmans, les Espagnols, les Nazis et les Soviétiques continue a énerver le monde entier aujourd'hui! (Ou plutôt les antisémites et les jaloux du monde entier) !

Tous ont voulu exterminer, expulser, faire disparaître, dénoncer les Juifs...

Le principal problème est qu'on nous martèle avec la Shoah et à chercher à en faire les victimes de l'histoire, pour tomber dans la rhétorique d'essayer de nous expliquer que la souffrance des juifs a été supérieure et que ça justifie plein de choses.

Comme par exemple, ce type de comportement,   parce qu'ils sont juifs qu'ils volent la terre des autres avec l'excuse classique : "C'est dieu qui m'a donné cette Terre", suffisamment médiatisé ou enseigné.

Pour tout Juif honnête cela ne peut être vu que comme une trahison du judaïsme fondateur de l'identité religieuse et pour supposer ainsi que tous les étrangers (goys) sont les autochtones ?

La survie de leur identité tient à cela et les racistes les confortent dans ce sentiment très fort de leur spécificité

(Petit Rappel : L'ascendance de la majorité des israéliens juifs est en Europe ou en Afrique du nord, pas en Palestine).

Quant à hurler en permanence à l'antisémitisme, Venir ensuite sangloter contre une certaine exclusion, après avoir tout fait pour s'affirmer différent, relève alors de la plus profonde hypocrisie, c'est à la fois dégueulasse et indigne.